De Pong et des sagas mp3

Il y a quelques jours, j’ai été mis au défi de vous parler de Pong et de son admissibilité dans la liste des sagas mp3 par Celebo. Du coup, j’essaie de lui répondre au travers de ce billet.

Pong

Pong est-elle une saga mp3? Oui.

Bon, si j’avais eu un moteur de blog un peu plus avancé, j’aurais mis la partie précédente en entête du billet et le reste dans la partie Lire la suite. Ca aurait été plus marrant parce que j’aurais pu rester dans la veine de la saga: le minimalisme absolu. Si vous êtes en train d’écouter la saga en lisant ce billet, je vous confirme le fait que votre connexion et votre lecteur ne sont pas foireux: Pong est une simple série de bruitages de ping-pong agrémentée de quelques paroles dans le public.

En tous cas, je ne vais pas vous refaire le petit débat qu’il y a eu à ce sujet sur le Netophonix, suivez le lien d’introduction de cette entrée pour vous faire votre propre idée sur la question. De bonnes choses y ont été dites et je ne ferais que reformuler bêtement. Non, le point qui me semble intéressant de soulever ici est ce que a mis en évidence le travail de Johnny et Ark. Si leur travail sur l’audio lui même est réduit à un strict minimum, ils ont apporté un grand soin à tout ce qui se trouve autour de la saga elle même: synopsis alléchant, bannière, communication générale, site web… Ils ont réussi à montrer qu’avec un peu de bonne volonté et de travail, ces simples éléments peuvent attirer très facilement de nombreux auditeurs et surtout, leur donner une première bonne impression vis-à-vis de la création. Voilà un détail qui est trop souvent ignoré par les créateurs en herbe ou même par ceux de plus longue date.

Et que l’on ne me parle pas du nombre de bravos de cette saga qui serait scandaleusement élevé. Les bravos de Netophonix ont été simplement conçus comme un indicateur de popularité d’une saga. Ils n’ont été conçus sans aucun sens à donner à leur nombre (contrairement aux géo-bravos). Et lorsque l’on sait que chaque auditeur a sa propre façon de les attribuer, je me demande bien comment on peut honnêtement les interpréter sans dire des bêtises. Ce n’est en tous cas un terrain sur lequel je m’aventurerai ici.

Edition à 22 heures: Johnny m’a fait remarquer à juste titre que les vraies fausses critiques dithyrambiques ont joué un grand rôle dans le succès de la saga sur Netophonix. Ce n’est pas faux et je ne l’avais pas cité parce que cela était un élément qui n’avait pas été prévu par les créateurs. A mon sens, il s’agit d’une preuve du succès de cette petite farce. Beaucoup d’auditeurs se sont laissé prendre au jeu et ont prolongé l’expérience jusque dans les commentaires. Ce que certains esprits chagrins n’ont pas forcément compris. C’est dommage pour eux, parce que finalement derrière cette création et toutes ces questions qui n’intéressent vraiment que les gens dans mon genre, il n’y a eu qu’une seule idée, qu’une seule volonté: rire et faire rire avec un petit concept original. Don’t worry, be happy?

8 réactions dans “De Pong et des sagas mp3

  1. Je ne l'ai pas dit, (ou implicitement à Johnny lors de notre rencontre :D) mais j'ai beaucoup apprécié PONG. Même si je n'ai pas été surpris, je savais qu'il y avait un truc. :p

    En ce qui concerne la saga PONG dans la liste des sagas mp3 du Netophonix, et ben… Je m'en fout. Ceux qui disent qu'elle n'a pas sa place dans la liste sont des gros zaloux. =)

  2. Don't worry, be happy?
    Mais oui, c'est ça, le truc. On est là pour s'amuser, non? Alors amusons nous et écoutons PONG!

    J'avais suivit le début de discussion sur le chan, et ça s'enervait un peu trop à mon goût. J'espère que ça va entre Celebo et toi 😉

  3. Hein? Euh… Oui oui, je crois que ça va entre nous. Merci de t'en inquiéter. 😀
    'Fin, j'ai au départ essayé de lui répondre dans ce billet. Mais au final, je n'ai pas réussi à correctement organiser mes idées et j'ai donc préféré mettre ça de côté pour ne conserver que la partie "oubliée" dans le débat sur le forum. Je pense que s'il lit un jour ce billet, il pourra trouver qu'il manque certaines réponses que je lui avais "promises" mais bon… Je préfère vraiment ça à un truc tout bancal. Puis il y a de bons arguments sur le topic de la saga.

  4. @Inky : En effet, tu ne me l'a pas dit (ou alors vraiment trop implicitement)

    Le but originel de Pong était de surprendre ! Sortir une saga qui sortait vraiment de l'ordinaire. Et on s'était dit que plutôt que de sortir ça comme ça, on allait faire une grosse "campagne de pub" et un gros recrutement (de figuration) chez plus de 30 personnes pour l'épisode 8.

    Il est vrai que beaucoup de choses était soignés comme le synopsis (dont plusieurs personnes m'ont assurés qu'il était prometteur), la bannière qui est arrivé sur la fin, le décompte avant la sortie, les rappels incessants sur le channel… On avait pas pensé à mettre en avant ce côté là sur le topic en effet, une saga bien présenté et bien emballée marchera peut être mieux, il n'y aura que des apriori positifs.
    Le contre exemple étant quand même Pèlerinage parce que je ne sais pas si vous vous souvenez de la première version du synopsis de Squill. Je crois que j'avais jamais vu un synopsis aussi moisi.

    Ensuite on a eu ce petit débat avec Celebo sur : Pong, saga ou pas ? On n'en est revenu à la définition que Stan avait patiemment établi. Il aurait d'ailleurs été étonnant que personne ne réagisse sur ce point.

    Je suis en tout cas content de voir que Pong peut apporter des enseignements. La saga mp3 n'en est (je l'espère) qu'à ces débuts, il est donc important de se poser des questions de temps en temps : réévaluer la définition d'une saga mp3 s'il le faut (celle d'aujourd'hui me plaît bien, mais demain ?), réfléchir sur ce qui entoure la saga et son importance…

    PS : Je reviens rapidement sur les bravos de Pong. Autre point que Pong a le mérite de montrer : la limite du système de bravo. Un bravo c'est quoi ? A quoi ça correspond ? –> C'est impossible à définir, c'est dans la tête de chaque auditeur.
    Moi j'ai tendance à bravoter les sagas qui me plaisent/m'amuse et Pong à fait rire les gens (certains du moins) qui ont écouté. Donc, s'il pense un peu comme moi, il vont bravoter. Laissant de coter certaines sagas BEAUCOUP plus réussies techniquement qui mettent des mois à sortir avec des supers scénarios. (j'ose d'ailleurs espérer au passage qu'ils en ont profité pour bravoter d'autres sagas).
    DOnc comme dit Kak : vivement les géo-bravos qui auront le mérite de mettre en avant des sagas dont la qualité sera reconnu de manière objective.

  5. Merci mon Pipic. Dans mes bras! \o/

    @Johnny: A vrai dire, je ne sais pas si les géo-bravos seront vraiment objectifs. Parce qu'après tout, on ignorera toujours autant ce qui a poussé l'auditeur à bravoter selon telle ou telle configuration. Cependant, cette disposition choisie, objective ou pas, pourra être interprétée puisque les deux échelles ont un sens.

  6. Ce que je voulais dire c'est que ça restera moins subjectif qu'un bravo vu qu'on va orienter le choix sur 2 critères plus précis. Après ils ne seront interprétable que si on a un nombre suffisant de Géo-bravos (je doute que 20 Géobravos soient suffisant pour qu'on puisse en tirer quelque chose d'intéressant)

  7. Dire qu'à l'origine, les géobravos étaient une idée tordue inventée par un picpic cherchant à hiérarchiser et classifier les nanars…

    Personnellement, j'attends de les voir en oeuvre avant de juger leur efficacité.

    Mais c'est clair que le bravo est totalement subjectif et ne montre que 2 trucs : la popularité de la saga et la comm' qui est faite autour. Certes, souvent, les sagas qui ont une bonne comm' et un bon contenu sont favorisés par les bravos, mais y'a des exceptions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *