De la raison pour laquelle je ne participerai pas sur OdioArt.

Voilà maintenant quasiment deux mois que le forum OdioArt a ouvert ses portes, prenant la relève du forum Audacity dont je vous avais parlé lors de ma drôle d’éviction. Comme l’on m’avait que j’étais tout de même le bienvenu en ces nouveaux lieux, je me suis inscrit et j’ai suivi ce qu’il s’y passait comme j’espérais le faire sur le premier forum. D’ailleurs, je dois vous avouer que c’est bien parce que j’ai eu un parcours bien chaotique sur ces deux forums qu’aujourd’hui, j’écris ce billet. Sur tout autre forum, je serai simplement parti comme le font de nombreux internautes sur tous les forums de la toile. Et puisque l’équipe prône la grande liberté d’expression de son forum, je profite de l’occasion pour écrire ce que j’ai envie de dire.

Et je ne me présente qu’aujourd’hui — malgré les nombreuses demandes qui m’ont été faites par messages privés — pour dire pourquoi je ne participerai pas. Je le conçois, cela est tout de même original. Mais voilà, j’avais besoin de savoir sur quel terrain je m’aventurais avant de songer à participer, parce que je ne peux le faire que si je me sens réellement à l’aise. Et mes aises, je ne les ai toujours pas trouvées sur OdioArt. Laissez moi vous expliquer pourquoi.
J’ai deux énormes problèmes avec ce nouveau forum. Le premier, c’est le flood. J’ai été un gros floodeur il y a quelques années de ça lorsque je me suis inscrit sur le forum d’Adoprixtroxis, premier forum auquel je participais. Je suis passé de 0 à plus de 100 messages par jour en moins de deux semaines. Ce qui ne doit pas me mettre très loin des statistiques de certains membres. Depuis, j’ai changé et je préfère largement parler lorsque j’ai effectivement quelque chose à dire. Je ne pense pas non plus qu’il me serait impossible de reflooder si je le voulais mais pour parler sans réfléchir, j’ai déjà #netophonix et mes discussions privées, ce qui me suffit amplement aujourd’hui. Ainsi donc, en lecture seule comme je l’ai fait depuis mon inscription, je suis obligé de subir la dilution presque totale dans le flood de la quasi-totalité des messages du forum. A part être complètement sidéré parfois, lire OdioArt ne m’apporte rien et je ne pense pas que cela changerait en participant. Mais j’y reviendrai. Une autre chose me chagrine à propos du flood, c’est qu’il semblerait que la majorité des membres actifs (et peut être encore l’équipe du forum mais je suis moins certain aujourd’hui) considère le flood comme un élément essentiel à la bonne ambiance sur un forum. Et là… Non, clairement non. Je ne dis pas que le flood ne peut pas aider à la mise en place d’une bonne ambiance mais son absence ne peut pas non plus empêcher que des relations cordiales se nouent entre les membres. Voilà donc deux raisons qui expliquent pourquoi je ne me sens pas particulièrement en phase avec OdioArt.
Mon second gros problème avec ce nouveau lieu de discussion est que je n’ai pas la moindre idée de quoi il parle. Je sais bien que ce n’est pas au bout de deux mois que l’on aura un topic génial par section mais je n’ai pas l’impression qu’il y existe une grande ligne directrice. Je me souviens que les membres du forum Audacity voulaient se démarquer de Netophonix en créant un forum semblable mais avec une bonne ambiance en son sein et… Et c’est un peu tout en fait. Parce que c’est sans doute une chose que j’apprécie sur Netophonix, c’est que l’on y parle de toutes les sagas mp3, des techniques du sons, de deux trois à côtés nécessaires à la diffusion des sagas (site web, informatique, problèmes légaux, etc.) et peut être de deux ou trois autres à côtés. Pour moi, c’est ce peut être qui a toute son importance. On peut en parler (et on en parler, cherchez en discussion diverses, il y a des sujets en tous genres) mais ce n’est pas le coeur du forum. Alors que sur OdioArt, on veut parler de tout mais absolument de tout. Bon, une limite semble tout de même se fixer autour de la création. Sauf que ça fait un bon mois environ que je vois surtout de l’animation autour de la section du flood. Des forums généralistes, j’en ai croisé une bonne pelleté depuis que je suis sur le web mais aucun d’entre eux n’a réussi à m’y faire participer. J’appréciais l’idée d’évoquer la sagasphère sur OdioArt, je n’ai pas l’impression que l’on en parle en fait, du coup, je n’ai aucune motivation pour poster.

Tout cela concernait le fond mais j’ai aussi des soucis avec la forme ou la façon dont le forum est géré.
Je n’ai à priori aucun commentaire à faire sur la finesse du règlement d’OdioArt, après tout, il contient déjà l’essentiel même si cela est exprimé de façon condensée. Par contre, il me semble avoir lu que le flood ne serait toléré que dans la section appropriée. Dans les faits, je constate simplement qu’il est généralisé et que malgré deux petites protestations des modérateurs vers la fin du mois de juillet, rien n’a été fait pour essayer de contrôler ça. D’ailleurs, l’équipe du site de se prive pas de participer à cette dilution des sujets. En soit, ça ne me gêne pas spécialement mais du coup, je perds confiance dans la capacité de gestion de l’équipe (et c’est ici que l’on me reparlera sans doute de la bonne ambiance, ce à quoi je répondrai alors que j’en ai déjà parlé plus haut). D’ailleurs, ce n’est pas la seule des contradictions que j’ai pu constater dans le comportement des modérateurs et administrateurs. Il est par exemple prévu par le règlement d’une interdiction de « l’insertion d’éléments possédant des droits d’auteurs ». Au delà de la bêtise légale de cette phrase (en droit français, toute création originale est protégée par le droit d’auteur), j’ai simplement eu l’occasion de réaliser qu’aucun contrôle n’était fait à ce sujet. Je ne dis pas qu’il ne peut pas y avoir une certaine tolérance — j’en fait régulièrement preuve en tant que modérateur ou administrateur — mais j’ai parfois du mal à comprendre qu’on puisse accepter qu’une chanson sous copyright puisse être proposée comme ça au téléchargement. Bien sûr, ce n’est pas non plus sous le couvert d’une incitation au piratage, entendons-nous bien, mais il y a clairement là une contradiction profonde. Et je ne vous parle pas de la demande de s’exprimer dans un français correct… Les catastrophes orthographiques et syntaxiques sont légions et il m’est difficile de ressortir de ma lecture sans le moindre dommage oculaire. Je dis difficile mais je pense que cela est plutôt impossible.
D’ailleurs, au niveau de la perte de confiance, je crois que je ne pourrais jamais faire pleinement confiance à une équipe qui intègre des personnes dont je connais les nombreux problèmes avec la modération d’un autre forum. Essayer de prouver une mauvaise ambiance en la créant, contourner des bannissements non pas pour la lecture mais pour du spamming, être incapable à plusieurs reprises d’accepter sereinement une décision de modération… Difficile pour moi d’accepter d’être encadré par des gens capables de tels grands écarts. L’erreur peut effectivement arriver mais je pense qu’il est trop tôt pour que je puisse faire de nouveaux confiances aux concernés qui, heureusement, ne représentent tout de même pas l’intégralité de l’équipe. Mais ce n’en était pas loin.

Et d’un point de vue purement personnel, j’ai encore un autre problème avec les membres les plus actifs de ce forum. Il semblerait qu’ils en viennent à ressentir — non pas une haine ce serait sans doute trop fort — mais au moins une rancoeur tenace envers Netophonix, une partie tout de même non négligeable de ses membres actifs ou anciens ainsi qu’envers de nombreuses décisions de modération. Et bien que j’aille sur OdioArt en tant que simple lecteur et auditeur, il n’en empêche pas moins que je reste toujours modérateur sur Netophonix et que je participe à de nombreux autres projets. Je ne souhaite, ni ne peux m’enlever cette image de moi. L’image de moi qui m’a été proposée sur le forum Audacity puis la vision de Netophonix qui m’est offerte sur OdioArt me sidèrent complètement. Et je doute que dans une telle ambiance, ma participation à ce forum puisse être bénéfique à quiconque. Ce n’est pas une ambiance dans laquelle je me sens à l’aise et je n’ai pas l’impression que cela changera dans les mois à venir. Cela ne m’indispose pas plus que ça, j’ai déjà essayé de comprendre, ça n’a pas marché. Aujourd’hui, je choisis de ne pas m’impliquer et même si je continuerai à ne pas comprendre, ça ne sera pas grave.

Finalement, entre course au post-count, orthographe désastreuse, objectif parfaitement flou du forum, absence d’originalité dans les projets annoncés (hormis le webzine, chaque projet à son pendant sur Netophonix, seule leurs apparitions dans les discussions sont avancées dans le temps) et sentiment de rejet font que je n’ai pas la moindre envie de participer et que je ne suis pas certain de le faire dans un avenir proche.
Attention cependant, je ne critique par l’intérêt du forum pour les membres actuels. Ils semblaient ne pas se sentir à l’aise sur Netophonix, c’est donc tout bon pour eux que d’avoir leur espace de discussion tranquille. Et si je ne participerai pas, je continuerai tout de même à lire les messages qui y seront postés. Je le ferai sans doute au lance pierre mais je continuerai tout de même. Pourquoi? Parce que j’ai envie de suivre ce qui se dit sur #netophonix, OdioArt étant pour les membres les plus réguliers un sujet permanent d’ébahissement, et parce que je souhaite tout simplement voir si la situation va évoluer. Après tout, deux mois reste tout de même court pour se faire un avis définitif sur la question. Je serai tout simplement moins motivé pour cliquer sur les bons boutons.

4 réactions dans “De la raison pour laquelle je ne participerai pas sur OdioArt.

  1. Peut-être que ceux qui se sont "rebellés" contre Netophonix n'y ont tout simplement pas trouvé leur place ou tout du moins pas celle qu'ils espéraient. Peut-être même qu'ils ont mal interprété les dires de certains Netophonixiens, qu'ils n'ont pas pu supporter les brimades et les critiques trop acides à leurs yeux…
    Je ne pense pas qu'il y ait de Netophonix ou d'OdioArt un des deux qui ait foncièrement raison : Pour moi, la migration de certains membres vers OdioArt et la haine qu'ils ressentent envers le forum vert ne sont sûrement pas injustifiées, mais cela ne veut pas dire que les Netophonixiens sont des tyrans qui oppressent les honnêtes internautes/auditeurs/créateurs de la sagasphère. =)

  2. Merci pour le lien et pour les compliments. Ton avis est différent. Pour OdioArt… Bah, ce n'est pas ou plus mon problème pour le moment. Pour Netophonix, c'est différent. D'abord, il est appréciable d'avoir un retour construit. Puis en cette période où on profite de la mise à jour pour enfin mettre certaines idées (parfois bien vieilles) en place, c'est toujours bon à prendre. Donc on va essayer de cogiter là dessus. Et je suis bien d'accord avec toi, la concurrence saine est toujours un bon plus pour tout le monde. 🙂

  3. Faites de votre mieux. Je n'ai pas le talent pour vous suivre, il y a longtemps que je le sais mais cependant ça ne m'empêche pas de vous suivre et d'analyser vos efforts et votre travail. Je me paye le partie facile du travail en somme.
    Courage à tous, pour cette mise à jour tant esthétique que morale alors.
    La concurrence saine aurait peut être permis de voir naître une nouvelle ère avec des nouveaux créateurs prometteurs… pour le moment je suis sceptique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *